Une chanson douce pas si douce que ça...

Par 23 juillet 2020 à 11:17

Une mère se tient en état de choc devant les petits corps meurtris de ses deux enfants. Les premières pages, les premiers mots, nous disent d'emblée à quoi il faut nous attendre. Cela n’enlève pour autant rien à la terrible fascination d'un récit dépouillé, factuel, ni à la pertinence de l'analyse impitoyable du lent processus de désagrégation et d'entropie qui fait de la nounou trop parfaite, une folle infanticide. Jeunes, parents, êtes-vous prêts à lire un tel récit ? Son réalisme avec la vie de tellement de jeunes couples actuellement contribue à l’effroi qui nous envahi en lisant ce livre.

Charlotte, bibliothécaire site Riponne