Excellent essai sur la décadence de la société de consommation

Par 3 juin 2019 à 15:23

En avril 2017, Donald Trump racontait sur la chaîne Fox Business avoir annoncé à son homologue chinois le bombardement de la Syrie devant « la plus belle part de gâteau au chocolat qu’on puisse imaginer ». C'est à partir de cette déclaration qu'Armand Farrachi développe son propos. Pour lui, ce qui est aujourd’hui inédit c’est « l’abêtissement du monde pris dans son évolution globale, dans son destin, la bêtise au niveau politique… » Loin de s'atténuer avec le temps, elle ne cesse de croître atteignant aujourd'hui des sommets, ceux de l'Etat. On constate que le progrès n'est pas du côté de l'intelligence, de la démocratie ou du bonheur des peuples, mais justement de la bêtise et de sa conséquence, la laideur. Le pamphlet d'un écrivain désabusé ! Patricia, bibliothécaire site Riponne

Quant aux "puissants" de ce monde...et le gâteau de Trump : Honte, Horreur !! E. Orini, lecteur.