L’exercice de la médecine

Par 30 juillet 2018 à 13:39

Depuis Pavel, médecin de campagne de la Russie tsariste, jusqu'à Léna, cancérologue à Paris, les Kotev ont soigné les corps et les âmes. C’est donc au travers de ces deux personnages que nous allons vivre et comprendre le lien intergénérationnel qui unit toute cette famille, mais aussi, et de façon intimement liée ces 4 médecins. Ce roman est bien écrit, agréable à lire tout en abordant, en trame de fonds, un sujet très sensible : la persécution des juifs en Russie. En dépit des événements dramatiques, le livre est habité d'espérance. Il se dégage de tous ces praticiens un amour du métier, une combativité et la foi d'un avenir toujours possible. Un beau livre humaniste sur la noblesse de guérir.

Charlotte, bibliothécaire site Riponne