Une Angleterre pas si tranquille

Par 26 mai 2017 à 12:27

Le succès mérité qu’a connu Jo Walton avec Morwenna (à conseiller à tous les amoureux de la lecture et des bibliothèques), ne doit pas occulter le reste de son œuvre qui s’inscrit dans d’autres registres, bien que tout aussi proches du fantastique. La trilogie du Subtil changement, qui commence avec le Cercle de Farthing, porte ici bien son nom, en opposition à des romans comme Le maître du haut-château de Philip K. Dick et surtout SS-GB de Len Deighton (tous deux récemment adaptés en séries télévisées), qui décrivent une réalité à première vue proche mais à la fois plus brutale et plus radicale. Alors que chacune des intrigues développées par l’auteur se déroule dans une Grande-Bretagne alternative où rien ne semble devoir perturber les traditions et l’ordre social que nous lui connaissons, c’est le dévoilement progressif de l’horreur qui faite tout la force de cette trilogie, renforcé par une écriture tout en nuance.

Laurent, bibliothécaire site Riponne