De l'art d'utiliser son temps libre après 40 ans

Par 16 septembre 2016 à 15:14

Ce roman retrace la vie d’une femme célibataire ordinaire qui a tout sacrifié à sa fille Emma, mise au monde à l’âge de 19 ans. Une fois Emma sortie du cocon, Anita se retrouve seule avec beaucoup de temps à disposition, et sur un coup de tête, décide d’apprendre à faire de la moto alors qu’elle n’a jamais conduit auparavant. Les débuts sont laborieux, mais son moniteur est patient. Elle se fait également entraîner dans l’organisation d’une fête à laquelle plus personne ne croyait, la Journée de la Ville, qui se révèle être un succès au final, et ce grâce à elle. Au fil du temps, Anita tombe amoureuse de son moniteur, de plusieurs années son cadet, et réciproquement. Elle reprend surtout confiance en elle. Un roman ou l’improbable devient réalité, ce qui en fait son charme.

Suzanne, bibliothécaire site Riponne