Chroniques de l'asile

Aldo Brina travaille depuis 2007 au cœur du réseau de défense des réfugiés. Son témoignage, il le puise dans l’expérience quotidienne des permanences juridiques et des mouvements associatifs. Il raconte la beauté miraculeuse d’une politique qui sauve des vies et décrit le labeur héroïque des acteurs de terrain. Mais le tableau serait incomplet sans ses zones d’ombre  : il y a aussi l’impuissance avec laquelle chacun doit tôt ou tard composer face aux expulsions et aux situations où des individus sombrent, les doutes qui surgissent et tempèrent la ferveur des discours militants, l’horreur des récits de réfugiés fuyant des pays pas si lointains. De là, l’auteur pose des questions urgentes  : qu’est-ce qui motive des êtres humains à en aider d’autres à pouvoir vivre dignement  ? Qu’est-ce qui, dans notre époque, fait obstacle à ce geste fondamental  ?