Penser à quelqu'un

«Nous savons que ce ne sont pas des pensées comme les autres, ces pensées qui nous relient ou nous séparent les uns des autres, par exemple lorsque je ne cesse de penser à ta venue ou à ton départ – ou même à ta disparition –, ou lorsque notre dispute me revient à l’esprit, ou lorsque je dois t’annoncer une épreuve – ou te déclarer mon amour. Ces pensées ont beau être singulièrement intenses, parmi nos pensées, et singulièrement vitales, dans nos vies, nous les réduisons à des cas isolés, nous n’y pensons plus.
Or, le but de ce livre est simple : il consiste à expliquer pourquoi "penser à quelqu’un", ce n’est pas comme penser à "quelque chose", mais pas non plus une exception pour la pensée, ni dans la vie. Bien plutôt un modèle de la pensée, et une orientation dans la vie.»
Frédéric Worms.