La débrouillardise

Katarina est une jeune Rom de 17 ans qu’on a virée du lycée. Elle traîne dans Paris et, la nuit venue, elle retrouve son père Zéus et ses  quatre  petits frères, tous musiciens, qui vivent dans un campement.  Ce qu’elle aime, c’est lire des romans et partir. Le mouvement est ma maison, dit-elle. «  Pis je m’en fous. Je me sens indestructible. Y’a du soleil. J’ai faim. Un jour je serai quelqu’un… »Avec une amie elle va partir pour Marseille où elle rencontrera Benti, un vieil homme fascinant qui allumera en elle le goût d’une aventure initiatique.