Moi, Éléonore, fille de Karl Marx, juive!

Moi, Éléonore, fille de Karl Marx, juive!

Dans le salon londonien d’Éléonore Marx, la fille cadette de Karl Marx, hommes politiques et écrivains, amis de la famille, se souviennent du passé et de la vie d’Éléonore, qui déjà et trop tôt touche à sa fin. Ces scènes alternent avec des monologues de la jeune Éléonore, des citations de lettres et des témoignages anachroniques, qui déconstruisent de manière ludique la chronologie et la vraisemblance dramatique. Jorge Semprún fait ainsi le portrait d’une femme contradictoire, à la fois forte et fragile, engagée et désespérée, prise au piège dans un filet d’événements dont les mailles se resserrent.